Entretien Piscine au sel : les règles du nettoyage

Moins agressive pour la peau, plus facile d’entretien, plus écologique… la piscine à eau salée présente de nombreux avantages. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si les Français sont de plus en plus nombreux à se tourner vers elle. Découvrez nos conseils nettoyage et entretien de piscine au sel pour tenir en bon état votre piscine au sel.

ATTENTION À NE PAS CONFONDRE PISCINE AU SEL ET PISCINE D'EAU DE MER…

Avant toute chose, il est important de bien comprendre de quoi l’on parle. La piscine salée n’a rien à voir avec la piscine à eau de mer. On trouve les piscines à eau salée dans les maisons privées alors que les piscines à eau de mer sont bien souvent des piscines d’hôtels et de complexes hôteliers situés dans des stations balnéaires.

Trop compliqué à mettre en œuvre pour un particulier, avoir une piscine avec de l’eau de mer relève presque du fantasme. Pour la majorité des piscines individuelles, lorsque l’on parle d’eau salée, l’eau en question contient près de 9 fois moins de sel que ce qu’en contient l’eau de mer naturelle et qui peut également entraîner son lot de désagréments : peau sèche et irritations notamment.

ENTRETIEN PISCINE AU SEL, COMMENT LA NETTOYER ?

entretien piscine au sel

Côté nettoyage et entretien du revêtement, ça se passe de la même façon avec une piscine salée qu’une piscine au chlore. Les gestes restent les mêmes : aspirer le sol avec un robot électrique (ou un aspirateur balai manuel pour les plus courageux), frotter les parois avec une brosse nettoyante et passer l’épuisette pour débarrasser la surface de l’eau des saletés accumulées. C’est surtout au niveau du système de filtration qu’il faut agir différemment avec un bassin d’eau salée. Objectif : obtenir une eau bleue, claire et limpide et la conserver le plus longtemps possible.

L’ÉLECTROLYSEUR AU SEL, L'INDISPENSABLE DE L’ENTRETIEN DES PISCINES AU SEL

L’électrolyseur est l’appareil indispensable de toute piscine salée. Directement inséré dans le système de filtration, c’est lui qui est chargé de transformer le sel dilué dans l’eau en hypochlorite de sodium et en hydrogène pour éviter que des bactéries prolifèrent et que des algues se développent. Cette étape est essentielle pour préserver la qualité de l’eau et de la baignade car le sel a l’inconvénient d’éliminer les moisissures et bactéries moins rapidement que le chlore. Bonne nouvelle : ce dernier est compatible avec tous les bassins, peu importe leur forme et leur revêtement.

Bien qu’onéreux à l’achat (entre 600 et 2000€ en fonction des modèles), l’électrolyseur de piscine est très vite amorti. A l’usage, son coût est quasi-nul : avec lui, il n’y a pas besoin de multiplier les achats de produits chimiques pour désinfecter l’eau de la piscine comme des pastilles de chlore. Il n’y a besoin de rien d’autre que du sel, qui lui n’est pas très coûteux à l’achat. Attention tout de même à bien le choisir : ce dernier doit être pur avec une faible teneur en métaux lourds, en calcium et en magnésium. Si ce n’est le cas, le sel pourrait endommager l’électrolyseur ou tacher le revêtement de piscine de manière irréversible.

ENTRETIEN PISCINE AU SEL : CE QU'IL FAUT SURVEILLER

L’électrolyseur a beau être très efficace pour entretenir votre bassin, il ne fait pas tout non plus. Vous devez penser à surveiller plusieurs critères.

– La concentration en sel d’abord
Même si cette dernière a tendance à rester stable, pensez à regarder son niveau au moins 1 fois par mois. Une canicule qui évapore l’eau, les enfants qui ont fait un concours de bombes, des fortes pluies… autant d’éléments qui peuvent avoir fait bouger le niveau de l’eau et donc le niveau du sel qu’il faudra alors ajuster.

– Le pH de l’eau ensuite, le sel ayant tendance à l’augmenter. Mesurez-le régulièrement avec une bandelette : il doit être compris entre 7 et 7,4. Dans le cas d’un pH trop élevé, de nombreux produits existent pour le rééquilibrer.

– La température de l’eau enfin qui peut avoir un impact sur le bon fonctionnement de l’électrolyseur. Elle ne doit pas être inférieure à 16 degrés : en dessous, les électrodes s’usent plus rapidement. Le sel favorisant la corrosion, il est recommandé de nettoyer les électrodes et le système de filtration, environ tous les 6 mois à l’eau pure. Et de changer les électrodes tous les 4 ans environ pour optimiser leur rendement.

Piscine au sel ou piscine au chlore, un entretien quotidien de quelques minutes permettra à votre bassin d’avoir de longues et belles années devant lui.
Le robot de piscine électrique de la marque Dolphin peut tout à fait être utilisé dans une piscine à l’eau salé. Il offre un réel confort au niveau de l’entretien d’une piscine au sel.
Cependant, il y a quelques règles à respecter pour protéger le robot de piscine des effets abrasifs du sel.
Il faut notamment le nettoyer à l’eau douce à chaque sortie de la piscine au risque de limiter sa durée de vie.
Ainsi à chaque fin de cycle d’entretien, veillez à bien retirer le robot du bassin afin de le laisser le moins longtemps possible dans l’eau salée.

Partager ›