Filtration de piscine : comment traiter une eau verte ?

Vous ne pouvez pas profiter de votre piscine car l’eau de votre bassin a tourné au vert ? Vous vous interrogez sur la bonne filtration de votre piscine ? Des solutions de nettoyage efficaces existent pour agir rapidement et avec les bons traitements.

Découvrez quels sont ces produits et la bonne méthode à suivre avec Dolphin.

Tout savoir sur les bonnes pratiques du nettoyage de piscine :

ETAPE 1 DE LA FILTRATION DE PISCINE : LE NETTOYAGE DE VOTRE BASSIN

filtration piscine

Pour cette première étape, vous devez vous munir d’une épuisette afin de récupérer le maximum de dépôts et d’algues qui se sont accumulés dans le fond de la piscine.

Ensuite, à l’aide d’un balai aspirateur, ou d’une brosse et d’une épuisette, il faut récupérer la couche de dépôt résiduelle. L’action doit être effectuée sans gestes brusques afin de ne pas faire remonter les dépôts à la surface de l’eau. Lors de cette étape, vous devez vous assurer d’envoyer directement l’eau sale récupérée dans un égout et non dans le filtre du balai aspirateur si vous en utilisez un.

Vous aurez quelque peu vidé l’eau de votre piscine, il vous suffira de la remettre à niveau avec de l’eau propre, tout en vidant le panier de préfiltre de votre pompe (étape indispensable de la filtration de la piscine, pour éviter que les déchets ne s’y accumulent et le bouchent).

Puis vient le tour du grand nettoyage de piscine : une tâche qui est souvent pénible pour l’utilisateur devient très facile grâce à un robot de piscine électrique ou un aspirateur de piscine.  Si c’est un robot de piscine, laissez-lui faire le travail à votre place ! Il décollera et aspirera les autres dépôts résistants. Un produit “anti-algues” peut-être ajouté en action préventive et curative.

Dernière étape, assurez-vous que le taux de pH est bien compris entre 7.2 et 7.4 pour avoir un fonctionnement optimal du chlore.

ETAPE 2 DE LA FILTRATION DE PISCINE : LE TRAITEMENT EN PROFONDEUR DE L’EAU VERTE

filtration piscine

Pour cette seconde étape, il est impératif de traiter en profondeur l’eau au chlore, afin de lui redonner sa belle couleur bleue et cristalline. Il existe 2 méthodes efficaces :

METHODE 1 : LE CHLORE COMME TRAITEMENT CHOC :

Cette méthode est très puissante et agit rapidement. Elle permet de rattraper l’eau en à peine quelques heures.

Vous devez dans un premier temps mesurer le pH de l’eau de la piscine et rééquilibrer le cas échéant. Il faudra s’assurer que le système de filtration de la piscine  fonctionne correctement et que le filtre soit propre.

Une fois ces vérifications réalisées, vous devez vous procurer le chlore sous forme de pastilles ou granulés. Il est à ajouter dans les skimmers de la piscine selon la dose recommandée.

Au bout d’une heure, vous pourrez vérifier l’eau de votre piscine grâce à des bandelettes de test pour le chlore : Elle doit contenir au moins 1 milligramme de chlore par litre d’eau.

Il ne vous restera plus qu’à attendre jusqu’à ce que vous constatiez que l’eau de la piscine est claire. Le robot de piscine électrique est la solution la plus efficace pour se débarrasser des résidus d’algues et autres dépôts.

METHODE 2 : LE PEROXYDE D’HYDROGENE POUR UN TRAITEMENT RADICAL

L’eau verte de votre piscine peut également être rattrapée de manière radicale et moins coûteuse grâce au seul peroxyde d’hydrogène. Cette méthode prend un peu plus de temps, entre 6 et 48 heures.

Il suffit de verser le peroxyde d’hydrogène dans le bassin devant les buses de refoulement, selon le dosage approprié.

Le produit va donc agir en lenteur et a l’avantage de ne pas laisser de résidu de chlore dans la piscine (uniquement de l’oxygène pur).

Cette solution de nettoyage de choc vous permettra d’utiliser votre piscine dans les heures qui suivent son traitement.

ETAPE 3 DE LA FILTRATION DE PISCINE : EMPÊCHER LE RETOUR DES ALGUES DANS VOTRE PISCINE ET RECALIBRER LE PH DE VOTRE EAU

filtration piscine

Si l’eau de votre piscine est toujours verte même après le premier traitement de choc, il est recommandé d’utiliser un traitement complémentaire.

Il existe plusieurs types de floculants : certains agissent sur le filtre pour augmenter la finesse de la filtration et d’autres agissent sur le bassin en rassemblant les dépôts afin de faciliter la filtration.

Prenons le cas du clarifiant pour filtre, qui rend le filtrage beaucoup plus fin. Il faut déposer le produit sous forme de pastille ou de cartouche, dans le panier du skimmer, puis filtrer en continu pendant 1 à 2 jours.

Le pH est également un indicateur de la propreté et de la stabilité de l’eau. Il peut donc vous être utile de mesurer deux fois par semaine afin de rééquilibrer le pH en cas de besoin. Comme expliqué plus haut, le pH optimal de l’eau d’une piscine se situe entre 7,2 et 7,4.

En dessous de 7,2 : il faut ajouter un produit pH+. Au-delà de 7,4, l’eau est trop basique : il faut ajouter un produit pH-.

Ces dérèglements entraînent souvent une dégradation de l’eau et des algues peuvent apparaître, rendant ainsi l’eau verte.

La bonne filtration d’une piscine est incontournable pour éviter l’apparition des algues et prévenir leur développement.

Retrouvez les solutions de nettoyages conseillées par Dolphin dans les articles du Dolphin Mag’ !

Partager ›