21
juin
2021

Le robot électrique sans fil est-il vraiment performant ?

Les technologies de pointe envahissent aujourd’hui tous les domaines de la maison et, bien entendu, elles concernent aussi les robots nettoyeurs de piscines. Ceux-ci sont de plus en plus performants, plus légers, plus autonomes, plus maniables, plus écologiques, bref ils sont devenus incontournables dans les foyers avec piscines. Parmi les dernières avancées les plus notables, on trouve le robot de piscine sans fil, qui fonctionne à l’électricité grâce à une batterie.

Les fabricants historiques de robots électriques ont conçu différents modèles, qui intègrent aujourd’hui pleinement leurs gammes d’appareils de nettoyage des piscines. Dès lors une question se pose : ces robots sans fils sont-ils aussi efficaces pour nettoyer les piscines, que ne le sont les robots nettoyeurs électriques ? Vont-ils les remplacer ?

Comment fonctionne un robot piscine sans fil à batterie ?

Dolphin Liberty

Le robot de piscine électrique est doté d’un moteur, qui lui permet de se déplacer tout au long de son cycle de nettoyage. Durant ce laps de temps, il parcourt toute la surface du revêtement du sol, et pour certains des parois et de la ligne d’eau du bassin de piscine. Le robot sans fil est doté d’une batterie, qui lui confère l’énergie électrique nécessaire à la fois à ses déplacements au fond de la piscine comme à l’aspiration des impuretés.

Un robot de piscine électrique alimenté par une batterie

Le fonctionnement de ce robot piscine sans fil à batterie est donc a priori similaire à celui des appareils équipés d’un câble électrique. La différence, c’est que le moteur n’entraîne pas les roues, comme c’est le cas d’un robot classique : il propulse des jets hydrauliques, et c’est cette force motrice qui fait avancer l’appareil sous l’eau. La batterie électrique a généralement une autonomie allant de 45 à 90 minutes, ce qui laisse le temps aux robots électriques sans fils d’aller aspirer un maximum de déchets posés au fond du bassin. Ensuite il faut brancher la batterie au secteur pour qu’elle puisse se recharger, et cela peut prendre trois à cinq heures en fonction des robots. Reste une interrogation : comment choisir votre robot de piscine ? Tout dépend, comme souvent, du budget que vous souhaitez y consacrer. En parallèle il faut prendre en compte le type de piscine que vous possédez, le revêtement de votre bassin, ainsi que ses dimensions. Enfin c’est votre goût pour les fonctionnalités technologiques qui sera aussi déterminant.

Un robot de nettoyage sans câble : une performance technologique

On atteint un niveau d’autonomie inédit, avec ce robot qui n’a pas besoin d’être rattaché à un câble, lui-même relié à l’installation de la maison. C’est le genre de détail que les particuliers apprécient grandement, parce qu’ils ont la sensation de pouvoir effectuer la tâche qui consiste à laver leurs piscines, avec encore plus de liberté. De plus certains modèles sont aussi fournis avec une télécommande qui permet de les programmer et de les orienter dans leur navigation. Là encore, on touche un point sensible pour les consommateurs. Mais une question se pose : votre piscine sera-t-elle aussi bien nettoyée avec un modèle de robot à batterie qu’avec un robot électrique filaire ? Réussira-t-il à laver, brosser, filtrer de manière aussi efficace ?

Comment fonctionne un robot de piscine électrique filaire ?

Dolphin S400

Vous le savez, le robot électrique nettoie une piscine tout comme le fait un robot de piscine hydraulique. La différence principale entre eux est leur mode de propulsion. L’un emploie l’énergie électrique quand l’autre avance grâce à une propulsion hydraulique. Mais ce qui distingue l’électrique de l’hydraulique, c’est surtout sa puissance de brossage. L’appareil branché à l’électricité de la maison possède une force motrice plus grande car constante. De plus l’alimentation électrique permet aux fabricants de robots électriques de concevoir des appareils dotés de technologies plus avancées :

  • programmation et pilotage à distance,
  • brosse avant tournant deux fois plus vite,
  • évaluation des distances du bassin,
  • détection de la température de l’eau,
  • repérage des zones difficiles à récurer,
  • capacité à contourner les gros obstacles,
  • indication de l’encombrement des filtres,
  • etc.

C’est ce qui fait le grand succès des robots électriques, qui sont plébiscités par les piscinistes comme par les particuliers qui ont déjà nettoyé leurs piscines avec ce type d’engins.

Nettoyez votre piscine en toute sécurité

Si certains utilisateurs préfèrent les robots hydrauliques par appréhension de leurs dépenses en électricité, nombreux sont ceux qui, en réalité, ont peur du danger lié à l’emploi de l’énergie électrique dans l’eau. Tout le monde sait en effet qu’il ne faut pas utiliser un sèche-cheveux dans sa baignoire et qu’il est même obligatoire de laisser au moins un mètre entre une prise électrique et une arrivée d’eau, dans la cuisine ou la salle de bain. Or, avec un robot électrique, il n’y a absolument aucun danger à appréhender. Tout est fait pour que vous puissiez l’utiliser en toute sécurité :

  1. Alimenté par un moteur électrique basse tension (24V), le robot de piscine électrique ne représente absolument aucun danger pour l’utilisateur,
  2. l’étanchéité au cœur du robot nettoyeur le protège lui aussi de l’humidité,
  3. il y a des recommandations de distances à respecter entre eau et alimentation en énergie.

L'entretien du robot de piscine électrique

En réalité c’est l’utilisation d’un robot électrique sans prendre en compte les recommandations d’utilisation et d’entretien, qui représente une menace et une seule : celle de voir votre appareil tomber en panne ou, pire, être abîmé de façon irrémédiable. Un robot nettoyant les piscines grâce à la force de propulsion électrique a besoin que l’on prenne soin de lui. Pour cela différentes opérations sont à faire, pour maximiser sa durée de vie :

  • respecter la distance indiquée entre la prise électrique et le transformateur, ainsi que la distance entre celui-ci et le bord du bassin de piscine
  • bien dérouler le câble avant de placer son robot dans l’eau
  • vider au maximum l’eau contenu dans le robot après son cycle de nettoyage
  • sortir les filtres et les nettoyer (un jet d’eau suffit la plupart du temps) quand la piscine est propre
  • remplacer les brosses et les roues ou chenilles quand elles sont usagées
  • manipuler globalement l’appareil avec le plus grand soin.

Sans fil ou filaire : quel est le robot de piscine le plus performant ?

Reste maintenant à savoir ce qui fait la différence entre des robots câblés et des robots sans fil. La question se pose nécessairement au moment où l’on souhaite acheter un robot de nettoyage automatique. On ne fait pas ce type d’investissement tous les jours. Le plus simple est donc de voir quels sont les arguments avancés en faveur des plus récents, les robots de piscines sans fil, et de les évaluer, eu égard aux caractéristiques des robots filaires.

La question du câble électrique

Parmi les arguments de vente des fabricants de robots de piscine sans fil, on trouve le problème de l’emmêlement du câble, censé empêcher les robots filaires de bien fonctionner, ainsi que de parcourir toute la surface de la piscine, entravés qu’ils sont. En réponse à cela, certains robots Dolphin sont équipés du câble Swivel pour lesquels ce souci n’existe plus. Ce système est conçu précisément pour faire en sorte que le câble puisse tourner sur lui-même sans s’entortiller. A cela s’ajoute aussi le gyroscope intégré de certains modèles de Maytronics, sans oublier le système de déplacement intelligent PowerStream. A eux deux ils font des robots Dolphin les appareils les plus agiles, sur le fond comme sur les parois des piscines.

La problématique de la prise électrique

Ce qui est mis avant, c’est le fait que par essence, aucune prise électrique n’est nécessaire au fonctionnement d’un robot sans fil. Pourtant l’installation de la piscine elle-même nécessite la présence d’une source d’énergie à proximité du bassin. En effet sans cela la pompe qui aspire l’eau à travers les skimmers afin qu’elle soit filtrée de ses saletés puis réinjectée dans le bassin, a besoin d’énergie électrique pour fonctionner. Il n’est donc a priori pas nécessaire de faire installer l’électricité en complément si l’on souhaite employer un robot doté d’un câble. De plus, afin de réduire les contraintes de ses utilisateurs, Maytronics a équipé ses robots de câbles longs, afin de faciliter leur installation comme leur fonctionnement :18m pour le M500, 12m pour le S50, 15m pour le E25…

La simplicité d'utilisation en question

Il est clair qu’il suffit de placer son robot sans fil dans l’eau pour qu’il accomplisse sa tâche. L’installation du robot ne nécessite rien d’autre. Mais lorsque l’on possède un robot avec un fil, il faut reconnaître que ce n’est pas beaucoup plus contraignant : il suffit de brancher le transformateur au secteur puis le robot au transformateur, avant de placer l’automate dans l’eau.

Les robots de piscines sans câbles sont aussi dotés, pour certains modèles perfectionnés, d’une télécommande permettant de le programmer et de le piloter. Il faut savoir que c’est aussi le cas des robots de piscine Dolphin filaires. Ils sont tout autant contrôlables avec un smartphone ou une tablette, grâce à l’application MyDolphin Plus.

Enfin on lit dans les présentations de produits sans fil qu’ils fonctionnent à merveille grâce au système de balayage CleverClean qui leur permet de reconnaître lorsqu’ils sont face à une paroi, afin de faire demi-tour et de poursuivre leur cycle de nettoyage. Or, le système PowerStream développé chez Maytronics va encore plus loin que le seul fait de ne pas s’arrêter face à l’obstacle : il rend le robot tout-à-fait autonome dans ses déplacements, y compris en lui permettant de remonter le long des parois, jusqu’à la ligne d’eau.

L'efficacité de la batterie face à l'alimentation constante en électricité

L’argumentaire de mise en valeur des robots sans fils stipule la puissance de leurs batteries Lithium-ion. Il s’agit en effet des meilleures batteries du marché. Cela étant, quel que soit l’appareil que l’on ait doté d’une batterie électrique, on sait bien que celle-ci a une limite et qu’après un certain temps, il faut la recharger. Si les robots à batterie ont une autonomie allant jusqu’à 90 minutes pour certains, le temps de chargement de la batterie est long (entre 3 et 4 heures). Si on y ajoute le temps du cycle de nettoyage, cela représente au final une perte de temps, alors que l’utilisation d’un robot de piscine est censée en faire gagner. De plus imaginez ce jour où le temps est absolument magnifique et que la chaleur est telle qu’une seule envie vous vient en tête : vous baigner. Or, là vous constatez que la piscine est sale et qu’il vaut mieux la nettoyer, mais plus encore que le robot n’est pas chargé. Il vous faudra attendre entre 5 et 6 heures avant de pouvoir plonger dans l’eau. Avec un robot filaire, il suffit de le brancher et de le plonger dans l’eau, et deux heures plus tard maximum vous aurez votre bain.

Partager ›