Robot de piscine hydraulique : quelles sont ses limites ?

Dans le domaine des appareils de nettoyage de piscines ne nécessitant aucune intervention humaine, on trouve deux catégories : les robots à propulsion électrique et les robots dont la force motrice est hydraulique. Autonomes tous les deux, ces deux types de robots nettoyeurs sont cependant très différents dans leurs modes de fonctionnements. Choisir un robot électrique de piscine ou hydraulique pour nettoyer sa piscine est souvent une question de budget, certaines personnes préférant opter pour un appareil à petit prix. Pourtant tout propriétaire de piscine a tout de même besoin d’un appareil autonome qui nettoie son bassin à sa place. Il est donc important de comprendre la différence entre un robot piscine hydraulique et un robot de piscine autonome, pour tendre vers celui qui offre les meilleures performances.

Aspirateur pour piscine

ROBOT PISCINE HYDRAULIQUE : POINT SUR SES FAIBLESSES

Les robots de piscine hydrauliques parcourent le fond du bassin grâce à la force de l’eau. Ils avancent ainsi sur leurs roues ou leurs chenilles et aspirent les débris et saletés qu’ils trouvent sur leur passage.

Comment fonctionne un robot hydraulique pour piscines ?

Un robot nettoyeur hydraulique est un appareil qui fonctionne grâce à l’énergie hydraulique qui est déjà présente dans la piscine. L’eau est régulièrement aspirée et refoulée, via le système de filtration :

  1. une pompe située dans le local technique aspire l’eau,
  2. le skimmer agit comme piège à feuilles et autres gros débris
  3. l’eau est ensuite filtrée de ses impuretés,
  4. les buses placées dans les parois de la piscine refoulent l’eau claire dans le bassin

On profite de ce système préexistant et des flux hydrauliques générés pour offrir une force motrice au robot dit “hydraulique”. Il est branché soit sur un skimmer, soit sur la prise dite “prise balai”, soit sur une prise indépendante. On le place ensuite dans l’eau. Celle-ci, aspirée par les pompes de la piscine, traverse l’appareil. L’énergie ainsi générée permet au robot de piscine d’une part de se déplacer grâce à des roues ou des chenilles et d’autre part d’aspirer les saletés situées au fond de l’eau. L’eau poursuit son chemin et passe dans le système de filtration. Elle ressort par les buses, après avoir été filtrée. Il s’agit donc d’un appareil qui peut nettoyer aussi bien les piscines hors sol que les piscines enterrées, qui sont munies d’une pompe de filtration.

Qu'est-ce qui fait défaut aux robots de piscine hydrauliques ?

Ce système ingénieux comporte pourtant certaines faiblesses :

  • les déplacements du robot de piscine à propulsion hydraulique sont prédéfinis (en spirale par exemple) ou complètement aléatoires, en fonction du modèle ; en aucun cas l’appareil n’est donc programmé pour parcourir l’ensemble de la surface du fond ;
  • le robot aspire les saletés, d’où son autre appellation “aspirateur de piscine », mais il ne brosse pas le fond ni les parois du bassin, ce qui fait qu’il n’élimine pas toutes les impuretés
  • il utilise le système de filtration de la piscine, qui n’est pas toujours prévu pour gérer un afflux conséquent de saletés et qui, par conséquent, peut se trouver complètement obstrué, ce qui l’abîme avec le temps ;
  • il n’existe que peu de robots de piscines hydrauliques sur le marché, qui soient capables de nettoyer les parois du bassin, et aucun n’est en mesure de nettoyer la les lignes d’eau.

ROBOT DE PISCINE ÉLECTRIQUE : POURQUOI EST-IL PLUS EFFICACE ?

Pour satisfaire vos besoins en nettoyage piscine, il est donc recommandé d’utiliser un robot électrique, qui possède des fonctionnalités plus avancées que le robot de piscine hydraulique. De plus, il permet de nettoyer tous les types de piscines.

Comment fonctionne un robot de piscine électrique ?

Le robot nettoyeur électrique doit sa force motrice à l’installation électrique de votre habitation. Il y est relié via un transformateur électrique, que l’on place à une distance sécurisée du bord de la piscine, et que l’on branche à une prise électrique d’un côté et au robot de l’autre. Le robot est alors plongé dans l’eau par son utilisateur. Là, il nettoie la piscine de la manière suivante :

  • avec un système qui lui permet d’évaluer les distances ;
  • propulsé par l’électricité, il progresse sur ses chenilles sur tout le fond du bassin ;
  • en fonction des modèles, il est aussi capable de remonter le long des parois du bassin, voire jusqu’à la ligne d’eau ;
  • l’énergie électrique permet, durant les trajets effectués par le robot, d’actionner une brosse qui frotte le revêtement ;
  • les saletés, de plus ou moins grande taille, sont ensuite aspirées à l’intérieur de l’appareil avec l’eau ;
  • l’eau est filtrée et les impuretés sont retenues dans le robot électrique, alors que l’on est refoulée, toute propre.

Pourquoi le robot électrique est-il plus efficace ?

La première différence, entre un robot de piscine électrique et un robot de piscine hydraulique, c’est la capacité des premiers à brosser le bassin, en particulier les parois et la ligne d’eau. C’est en effet sur cette dernière que peuvent plus facilement se développer algues et bactéries. Les éliminer grâce à une brosse active réduit d’autant le besoin d’employer des produits chimiques.

Ensuite puisqu’il est muni de filtres, le robot électrique ne dépend pas du tout du système de filtration et ne l’encombre pas. De plus, les filtres d’un robot électrique Dolphin sont accessibles très facilement. Ils peuvent être retirés du robot sans efforts, pour être nettoyés.

L’autre différence, c’est que la technologie du robot électrique permet de le doter de fonctionnalités plus avancées :

  • scan intelligent des proportions du bassin
  • contrôle à distance via l’application MyDolphin™ Plus
  • programmation des cycles de nettoyage

 

Partager ›


Recevez
le guide piscine