22
avril
2022

Perspectives sur la domotique et le nettoyage de la piscine

Dès que l’on franchit aujourd’hui les portes d’un magasin de bricolage ou bien d’un commerce dédié à l’aménagement de la maison, on peut admirer ces installations domotiques, où tout semble fonctionner tout seul. De même les piscinistes n’ont désormais plus qu’un seul mot à la bouche : la domotique. Symbole de la modernité comme de l’avènement des technologies numériques à la maison, elle est en effet devenue incontournable. Il est donc logique que votre piscine soit concernée.

LA DOMOTIQUE AUJOURD'HUI

La maison connectée est une véritable révolution, puisqu’elle offre la possibilité d’agir sur de nombreux paramètres de notre domestique afin de rendre de nombreuses actions plus simples. Grâce à une télécommande ou une application mobile, elle permet de contrôler certains éléments à distance. Il s’agit de se faciliter la vie, et de mieux contrôler différents paramètres comme le chauffage, l’ouverture et la fermeture des volets et des portails, voire certains produits électroménagers. Dans le domaine des besoins en nettoyage piscine, elle fait seulement ses débuts, mais ils sont déjà prometteurs.

La domotique, comment ça marche ?

La réduction des consommations énergétiques est au cœur des préoccupations d’aujourd’hui. Il en va à la fois d’une meilleure gestion des énergies domestiques, de la diminution de leur utilisation, ainsi que des conséquences logiques sur les finances des ménages. Le principe de fonctionnement des installations domotiques modernes comme la pompe à chaleur répond à cette problématique, notamment via le calcul du nombre de kilowatts/heure que nous consommons en été ou en hiver, en fonction de la température extérieure. Grâce aux informations que nous obtenons, de la part des objets connectés, nous sommes en mesure d’agir, de différentes manières : mieux gérer le chauffage et la climatisation, mais aussi la lumière ou l’hygiène de la piscine.

Mais ce qu’il y a de plus satisfaisant encore, avec la maison connectée, c’est que certaines actions se font d’elles-mêmes, en fonction des données que se partagent différentes installations. Dans la domotique, il y a en effet depuis l’origine la volonté d’automatiser un certain nombre de choses :

  • la mise en marche de l’alarme de la maison indique au système de chauffage qu’il n’est pas nécessaire qu’il fonctionne à plein régime, et aux appareils électriques encore sous-tension (lampes, téléviseur, console de jeux…) qu’il est temps de s’éteindre ou encore au robot aspirateur de commencer son travail (sachant qu’il reviendra de lui-même à sa base en fin de cycle)
  • le réveil, lui, indique qu’il est temps pour les volets de s’ouvrir et donc aux lumières de s’éteindre, sans oublier qu’il est plus agréable qu’une musique douce nous accompagne jusqu’à la cafetière, qui aura d’elle-même fait couler du café.

Domotique piscine : de quoi s’agit-il ?

On peut donc logiquement se demander comment de tels systèmes peuvent s’appliquer à la piscine, afin de simplifier la vie de ceux qui doivent à la fois veiller à la qualité de l’eau et à la propreté du bassin. En effet, sans ces deux paramètres, il n’est pas possible de profiter de sa piscine.

La domotique piscine aujourd’hui

Les fabricants ont mis au point différents produits “analyseurs de piscine connectée” comme la sonde de température, qui permettent de communiquer avec sa piscine, avant tout pour obtenir de sa part  en temps réel des informations cruciales. Une sonde connectée permet de connaître :

  • la dureté de l’eau,
  • son pH,
  • son taux de chlore
  • les températures de l’eau,
  • son potentiel RedOx

Pour cela des capteurs sont placés à l’intérieur d’objets flottants de petite taille, qui envoient ces informations à l’utilisateur de la piscine. Il peut les lire directement sur écran dans son local technique ou bien sur son smartphone, via une application mobile, et agir en conséquence :

  • en ajoutant des produits de traitement de l’eau afin de la rééquilibrer
  • en agissant, là encore via son téléphone portable, sur les pompes et le système de filtration
  • en augmentant ou en baissant le chauffage de l’eau
  • en allumant ou en éteignant la lumière sous l’eau

Le nettoyage de la piscine

Les piscines hors sol comme enterrées disposent d’installations grâce auxquelles l’eau est amenée à suivre un parcours. Le système de filtration de la piscine fonctionne tout seul : la pompe de filtration fait passer l’eau dans les skimmers, emportant avec elle les saletés résiduelles de la surface. Une fois débarrassée de ces impuretés, l’eau est réinjectée dans le bassin via les bondes. L’idée est de permettre aux baigneurs d’avoir toujours une eau claire, dans laquelle barboter. Pourtant on sait que cela n’est pas suffisant, et que sans un robot nettoyeur ou un nettoyage manuel ou semi-manuel, grâce à un balai aspirateur connecté à la prise balai de la piscine, le fond du bassin et ses parois ne sont jamais tout-à-fait exempts d’impuretés.

Les robots de piscine

Le rôle des différents types de robots de piscine, le robot hydraulique comme le robot électrique, est d’améliorer encore l’hygiène dans la piscine. Les premiers ne peuvent pas être connectés, parce qu’ils ne sont pas alimentés en énergie électrique. A l’inverse, les robots de piscines électriques sont des appareils plus intelligents, parce qu’ils peuvent être dotés d’éléments électroniques. Ils leur permettent déjà de se déplacer et brosser le revêtement de la piscine, afin de le nettoyer, mais aussi d’être commandés à distance. Cette connectivité en fait de facto des équipements susceptibles de bénéficier des technologies domotiques pour une piscine plus propre.

DEMAIN, QUELLE DOMOTIQUE POUR LA PISCINE ?

Le robot de piscine électrique est déjà une réalité, mais s’il devenait encore plus intelligent ? Il est permis de rêver, surtout quand on voit à quel point les technologies repoussent le champ des possibles de plus en plus vite. Alors pourquoi ne pas penser à la possibilité d’avoir une piscine toujours aussi propre, mais grâce à un robot électrique doté de fonctionnalités plus novatrices qu’aujourd’hui via un système domotique encore plus performant ?

Robots de piscine et connectivité

Certains robots de piscine électriques Dolphin sont d’ores et déjà des objets connectés. On peut les manipuler à distance via l’application My Dolphin™ Plus afin de pouvoir selon les modèles :

  1. programmer des cycles de nettoyage hebdomadaires,
  2. être prévenu quand les filtres sont pleins,
  3. différer un départ programmé
  4. faire revenir le robot à soi quand il a terminé son cycle de nettoyage

Domotique et robot de piscine de demain

Jusqu’à maintenant vous devez vous-mêmes aller chercher votre robot, dérouler son câble électrique, le brancher au transformateur, le plonger dans l’eau puis l’activer. Certes vous pouvez manipuler votre robot à distance grâce à l’application My Dolphin™ Plus, ce qui fait de lui un assistant connecté performant. Mais c’est vous qui devez l’extraire du bassin, attendre qu’il se vide de son eau…

Et si demain, tout cela devenait encore plus automatique ? En faisant preuve d’imagination, on peut penser à ce que pourrait être demain le nettoyage du bassin, par un robot de piscine électrique qui serait capable de :
– détecter à distance que la piscine est sale quand personne ne s’y baigne grâce à des capteurs placés dans le bassin
– sortir automatiquement de son socle, se diriger vers la piscine et descendre le long de la paroi
– revenir de façon autonome sur son socle une fois le cycle terminé
– vous communiquer un rapport complet du temps de nettoyage
– …

Partager ›


Recevez
le guide piscine